Quantique vs techniques de chiffrement

Cybersécurité Transformation numérique
Résultat de recherche d'images pour "quantique"

À l’heure actuelle, les géants du numérique développent des technologies quantiques pour dominer le marché mondial. Le quantique est une science permettant de décupler la puissance informatique grâce au phénomène de superposition des états des particules subatomiques. Par exemple, Sycamore, l’ordinateur quantique de Google, aurait mis 3 minutes et 20 secondes pour réaliser un calcul que Summit, le plus gros calculateur d’IBM, aurait mis 10 000 ans à réaliser.

En bref, quand le quantique sera davantage maîtrisé, il apportera de nouveaux enjeux. Parmi eux, la cybersécurité. En effet, avec une telle puissance de calcul, les techniques actuelles de chiffrement ne résisteront pas bien longtemps.

Pour démontrer ce problème, la start-up Active Cyber s’est offert un ordinateur quantique portable, que son directeur technique Dan Gleason a pu monter grâce à des composants trouvés facilement en ligne. Il aurait coûté seulement quelques centaines d’euros. Ce nouvel outil leur a permis de mettre en place un émulateur pouvant créer des algorithmes de craquement de clés de chiffrement.

Même si cette démonstration est intéressante pour constater la puissance de ces machines, nous sommes encore loin d’un ordinateur quantique capable de craquer un chiffrement. Les actuelles puces quantiques atteignent 54 bits quantiques et plus il y en a, plus les particules subatomiques sont instables et donc, moins les calculs sont fiables.

Pour en savoir plus : https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-active-cypher-met-le-chiffrement-a-l-epreuve-du-quantique-78145.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *